Prev30 / 441Next

Des nouvelles du Francojeu des cégeps

11 mai 2017

Jean-Mathieu Montpetit, étudiant inscrit en Technologie de la production horticole et de l'environnement au Cégep régional de Lanaudière à Joliette, a remporté le 1er prix du jury du Francojeu des cégeps pour le mot nouveau désignant une réalité technologique qu’il a soumis : philocider*. Son prix consiste en un chèque-cadeau de 500 $, offert par l’Office québécois de la langue française, ainsi qu’un exemplaire monoposte du logiciel Antidote 9 offert par Druide informatique. Pour cette 12e édition du concours, 15 personnes se sont partagé des prix d’une valeur totale de près de 2 000 $.

Du 1er au 31 mars, des milliers de cégépiens, cégépiennes, employés et employées de cégep ont ainsi visité la page Facebook du concours, et des centaines ont proposé un mot au jury du Francojeu. Au total, on compte 2 720 visites, 294 participants et 246 propositions de « technologismes ».

Présenté par le Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD), le Francojeu est un outil de valorisation du français mettant en vedette les dix mots de la Francofête organisée chaque année par l’Office québécois de la langue française (OQLF). Le concours était présenté sous la forme d’un jeu-questionnaire diffusé sur Facebook et destiné exclusivement aux membres de la communauté collégiale. À la fin du jeu, qui illustrait cette année comment la langue française s’adapte aux nouvelles technologies, les participants étaient invités à proposer un mot inventé pour désigner une réalité technologique récente.

Le jury, dont le mandat était de sélectionner les trois meilleurs « technologismes », était composé de Maxime Lambert, terminologue de l'Office québécois de la langue française; Colette Ruest, animatrice du réseau des répondants en matière de valorisation du français dans les collèges (Réseau Repfran); Coquelicot Ayotte, conseillère à la vie étudiante au Collège de Maisonneuve; Simon Boulianne, gagnant du concours Francojeu des cégeps 2016 et enseignant de français au Cégep de l’Outaouais; et Sara Marcoux, chargée de projets en amélioration du français au CCDMD.  

Tous les prix ont été gracieusement offerts par les commanditaires du concours. Le CCDMD tient d’ailleurs à remercier chaleureusement l’OQLF, Druide informatique, COOPSCO et les éditions Le Robert, sans qui cette édition du Francojeu n’aurait pas été possible. Cliquez ici pour consulter la liste complète des prix remis et des gagnants.

*PHILOCIDER

Le mot philocider a été créé en remplacement de l’anglicisme unfriender. Pour former ce néologisme, Jean-Mathieu Montpetit a astucieusement assemblé les éléments grec et latin philo‐ (« ami ») + -cide (« tuer »). Exemple : J’ai fait le ménage dans mes contacts Facebook, j’en ai philocidé un grand nombre.

Partager